stuga corse

15 conseils pour réussir ses locations saisonnières avec une Tiny House !

La multiplication des plateformes de réservation en ligne ces dernières années a démocratisé la location saisonnière entre particuliers. En France, toutes les régions sont concernées sans parler du succès à l’international. L’offre d’hébergement touristique est pléthorique ce qui permet de trouver chaussure à son pied : weekend au vert, escapade à la montagne, vacances en bord de mer… Une fois la destination arrêtée, il ne reste qu’à trouver un logement. Encore une fois, le choix est vaste : studio, grand appartement avec terrasse, maison avec jardin, il y en a pour tous les goûts et tous les budgets ! 

Le secteur des hébergements insolites quant à lui connaît un véritable boom. STUGAN s’inscrit pleinement dans cette tendance en proposant la STUGA, une Tiny House idéale pour la location saisonnière. 

Si vous avez le projet d’investir dans une Tiny House ou d’un studio de jardin, nous vous donnons de nombreux conseils pour réussir votre location et satisfaire vos hôtes. Autant de solutions pour faire de votre Tiny House un succès sur les plateformes !

1 - Donnez une âme à votre Tiny House ou votre studio de jardin

Personnalisez votre Tiny House en faisant des références aux couleurs et particularités locales.

Il faut rester sobre sans tomber dans l’excès décoratif, mais il est important que vos hôtes trouvent un lien visuel entre vous, la région qu’ils sont venus visiter et le logement qu’ils vont habiter quelques jours.

2 - Préparez une annonce séduisante

Rédigez une annonce soignée, qui présente votre hébergement de manière générale puis détaillée (localisation, nombre de pièces et couchages, équipements de la cuisine et de la salle de bain, présence de chauffage ou climatisation, parking, accès jardin, WIFI etc).

Vous pouvez également ajouter des informations sur la proximité des commerces, des lieux touristiques, des activités à réaliser au cours du séjour…

3 - Mettez en valeur l'annonce de votre Tiny House par des photos lumineuses et soignées

Des photos trop sombres ou mal cadrées ne donnent pas une bonne image de votre logement ! Il n’est pas forcément nécessaire de faire appel à un professionnel, mais avec un petit peu de préparation et de mise en scène, vous obtiendrez un résultat qui rendra votre annonce très attractive.

Quelques conseils simples pour réussir vos photos : rangez, limitez le nombre d’objets visibles, privilégiez la lumière naturelle et tenez votre appareil ou téléphone bien droit, à 1m60 de hauteur environ.

4 - Ajoutez des anecdotes personnelles

Si votre Tiny House vous ressemble et que vous mettez un point d’honneur à transmettre un peu de votre passion à vos hôtes, ajoutez des anecdotes personnelles sur votre annonce. Un encart est souvent réservé à cet effet sur les plateformes en ligne.

Si vous parlez des langues étrangères, c’est l’endroit pour l’indiquer !

5 - Choisissez votre cible en fonction du logement que vous proposez

Adaptez la proposition de location à votre cible : entre une famille avec enfants et un groupe d’amis, les attentes et les besoins ne sont pas les mêmes !

En tenant compte des profils que vous ciblez pour rédiger votre annonce, vous augmentez les chances d’un séjour réussi tout en améliorant votre taux de remplissage.

6 - Prenez connaissance de vos obligations légales et fiscales

Veillez à bien respecter vos obligations en fonction de la localité sur laquelle se trouve votre hébergement et à déclarer vos revenus locatifs.

7 - Choisissez et inscrivez-vous sur les plateformes de réservations

Il existe de nombreuses plateformes nationales et internationales pour réserver en ligne un logement de courte et moyenne durée (Airbnb, Booking, Tripadvisor, Abritel, Leboncoin, Alentour etc), qui couvrent un large public aussi bien localement qu’à l’étranger.

Choisissez une ou plusieurs plateformes en fonction de votre cible et tenez-compte des éventuelles commissions ou abonnements en fixant vos tarifs.

8 - Fixez un prix qui corresponde au marché et au logement que vous proposez

Établissez un  prix qui soit en phase avec le confort proposé, la qualité de l’hébergement, sa vue ou autres avantages et sa proximité avec des services et points d’intérêt etc. Pour cela, le plus simple est de regarder sur les plateformes de réservation les prix pratiqués autour de vous.

N’oubliez pas de lister les services supplémentaires que vous proposez ou les frais complémentaires que les locataires devront prendre en charge comme le ménage, la blanchisserie, la taxe de séjour. Indiquez également le montant de la caution si vous en demandez une.

9 - Privilégiez une plateforme qui garantit un paiement sécurisé des locations

Assurez-vous bien que la plateforme que vous choisissez est sérieuse et que les paiements en ligne y sont sécurisés.

10 - Actualisez régulièrement votre planning de réservation

Si vous publiez une annonce sur plusieurs sites, n’oubliez pas de tenir à jour votre planning de réservation.

Vous gagnerez du temps et cela évitera les problèmes d’organisation.

11 - Soyez réactif pour répondre aux questions

Veillez à répondre rapidement aux questions qui vous sont posées avant ou pendant la location. Cela vous permettra de valider une location si le client hésite ou bien de garantir la satisfaction de vos hôtes pendant la durée du séjour.

Essayez de répondre dans un délai d’une heure si possible.

12 - Préparez un petit guide des activités à faire localement (y compris vos restos coups de coeur)

La rédaction d’un petit feuillet d’accueil qui liste les points d’intérêts principaux (musées, plages, promenades, artisans etc) sera un élément très apprécié de vos hôtes et vous attirera de bons commentaires !

Allez-y de vos recommandations personnelles et n’hésitez pas à laisser un petit cadeau local de bienvenue !

13 - Préparez une liste des commerces alimentaires (y compris vos commerçants préférés)

En complément du feuillet des points d’intérêts de la région, vous pouvez aussi indiquer à quel endroit faire des courses. C’est une aide non négligeable et très appréciée.

Profitez-en pour y dévoiler vos commerçants préférés !

14 - Préparez un formulaire de satisfaction et tenez compte des recommandations

Toutes les plateformes demandent systématiquement une note et un commentaire à la suite d’une location. Ces éléments influencent considérablement le choix des visiteurs suivants et l’intérêt porté à votre annonce.

Pour éviter les déconvenues, prenez les devants en interrogeant vos hôtes sur les éléments appréciés et ceux à améliorer. Cela vous sera d’une grande aide pour améliorer votre hébergement et faire monter la note de votre annonce. En d’autres mots, améliorer le succès de votre location !

15 - Faites un nettoyage complet de la Tiny House entre deux locations

Cet élément vient en dernier, mais il aurait tout autant sa place en premier ! De la poussière ou les traces d’un voyageur précédent peuvent ruiner l’expérience d’accueil, la satisfaction et vous attirer des commentaires négatifs.

Pour réussir vos rotations, nous avons préparé une check list spéciale qui devrait vous aider !

Découvrez nos fichiers téléchargeables dans la « Boîte à outils » STUGAN, pour vous aider à préparer votre projet d’acquisition ou de location de Tiny House.

Interessé(e)? Partagez!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest

articles similaires